"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 26 avril 2018

Jeudi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 8:26-39; Jean 6:40-44


Saint Philippe demande à l'eunuque: Comprends-tu ce que tu lis? Il répondit: Comment le puis-je, si quelqu'un ne me guide? (Actes 8:31). Combien de fois ceux qui lisent la Parole de Dieu et les écrits des Pères vivent la même chose! Ce qui est lu, est au-delà de notre compréhension, l'esprit ne peut pas en tenir compte ou le saisir, comme si c'était quelque chose d'étranger à lui, sur des sujets d'un domaine inconnu. C'est pourquoi un interprète est nécessaire, qui est familier avec le sens des mots. Saint Philippe avait le même esprit que celui qui avait fait ces prophéties, et il n'était donc pas difficile pour lui d'interpréter ce que l'eunuque trouve difficile à comprendre. Il en est ainsi pour nous aujourd'hui: nous devons trouver une personne qui se trouve sur un tel niveau de vie et de connaissance et qui est aussi touché par les Écritures ce qui est difficile pour nous, et il l'interprètera sans difficulté, parce que chaque niveau a son propre point de vue spirituel. Celui qui se tient à un niveau inférieur ne voit pas tout ce que voit celui qui se tient sur le plus haut niveau, et ne peut que deviner de quoi il s'agit. S'il arrive que les Ecritures qui sont incompréhensibles pour nous, touchent à des sujets de niveau plus élevé, mais que l'interprète rencontré par nous se tienne sur un niveau inférieur, il ne peut pas expliquer comme il le devrait, et il appliquera tout à ses perspectives propres, et cela restera pour nous aussi obscur que précédemment. Il faut admirer la façon dont les gens s'adonnent à l'interprétation des sujets de l'Écriture, tout en étant totalement étrangers à la sphère à laquelle appartiennent ces sujets. Et pour eux, il n'en résultera pas ce qui devrait être; pas plus qu'ils ne manquent d'être bouffis d'orgueil à cause de leurs propres interprétations.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mercredi 25 avril 2018

Mercredi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 8:18; Jean 6:35-39

Saint Pierre dit à Simon: Il n'y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton coeur n'est pas droit devant Dieu. Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton coeur te soit pardonnée, s'il est possible (Actes 8:21-22). Tu n'as pas part... Mais Simon n'a même pas commencé à penser qu'il était allé si loin dans l'égarement; extérieurement, il n'avait pas fait quoi que ce soit de scandaleux, seule sa pensée était fausse, si fausse, que l'apôtre avait des doutes quant à savoir s'il serait pardonné, même s'il se repentait et priait Dieu.

Voilà à quel point est importante la disposition du cœur, et les pensées qui procèdent de lui selon cette disposition! A en juger par cela, une personne peut être d'une manière extérieurement, et complètement d'une autre manière intérieurement. Seul Dieu voit cet état intérieur, et ceux à qui l'Esprit de Dieu, qui sonde tous les cœurs, le révèle. Avec quelle crainte et tremblement devons-nous travailler à notre salut! Et avec quelle sincérité et quel zèle devons-nous prier Dieu: Crée en moi un cœur pur, ô Dieu, et renouvelle en moi un esprit de droiture (Ps. 50). 

Alors, au Jugement, quelque chose de terrible et d'étonnant arrivera. Le Seigneur dira: Je ne vous connais pas (Matthieu 25:12) à ceux qui n'étaient pas seulement sûrs de leur piété, mais qui étaient également apparus pieux à tout le monde. Que nous reste-t-il à faire? Seulement à crier: "Toi qui sais toutes choses, sauve-nous Seigneur!" Comme Tu le sais, donner une formation salvatrice à notre cœur!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 24 avril 2018

Mardi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 8:5-17; Jean 6:27-33


Simon lui-même croyait aussi: et quand il fut baptisé, il continua avec Philippe (Actes 8:13). Il crut et à la fois et il fut baptisé, mais rien n'est venu de lui. Il faut penser qu'il y avait quelque chose de pas tout à fait juste dans la formation de sa foi. La foi sincère est la renonciation à son esprit. On doit se dépouiller de son esprit et le présenter à la foi comme une "table rase", afin que la foi puisse s'inscrire sur l'esprit tel qu'elle est, sans aucun mélange dans des définitions et des principes étrangers. Quand les anciennes croyances restent dans l'esprit, alors un mélange se produit en lui après que les préceptes de la foi y soient inscrits. La conscience sera confuse entre le sophisme de l'esprit et les opérations de la foi. 
Simon fut donc un modèle pour tous les hérétiques, comme tous ceux qui entrent dans le royaume de la foi en pensant comme ils le faisaient auparavant. Ils sont confus dans la foi et rien ne vient d'eux autre que de mal: pour eux-mêmes, quand ils gardent le silence, pour les autres, quand cette confusion n'est pas maintenue en eux seuls, mais est communiquée à d'autres, en raison de leur soif d'être des maîtres d'enseignement. C'est pourquoi il s'avère qu'il y a toujours un parti de gens qui plus ou moins pèchent dans la foi, avec une misérable sûreté de leur correction, et une impulsion calamiteuse de remodeler tout le monde à leur manière.
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

lundi 23 avril 2018

Lundi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 6:8-7:5, 47-60; Jean 4:46-54


Saint Etienne dit: Le Très-Haut n'habite pas dans des temples faits de main d'homme ... Quelle maison Me bâtirez-vous? dit le Seigneur, ou quel est le lieu de Mon repos? (Actes 7:48-49). Seul le temple dans le coeur qui n'est pas fait de main d'homme peut contenir Dieu, comme le Seigneur l'a dit: Si quelqu'un m'aime, il gardera Ma parole, et Mon Père l'aimera, et nous viendrons vers lui et ferons notre demeure chez lui (Jean 14:23). Comment cela est accompli est insondable pour nous, mais c'est vrai, car il est évident alors que c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire selon son bon plaisir (Phil. 2:13). [1] Ne raisonne pas, il suffit de donner ton cœur au Seigneur, et Il y établira en lui une église pour Lui-même, mais donne-le sans réserve. S'il y a des parties qui ne sont pas données, alors dans ce cœur une église complète ne pourra être établie, car une chose sera pourrie, un autre cassée et ce qui en sortira, si quelque chose en sort, ce sera une église avec des trous ou sans toit, ou sans portes. Il n'est pas possible de vivre dans une telle église: le Seigneur ne sera pas en elle. Il semblera seulement que c'est une église, mais en réalité, ce sera une masse de conglomérat.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] Le slavon pour Phil 2:13 dit: Dieu produit en nous à la fois le désir et l'action, selon son bon plaisir.

dimanche 22 avril 2018

Dimanche des Myrrhophores



Acts 6:1–7; Marc 15:43–16:8


Femmes infatigables! Elles n'accorderaient pas de sommeil à leurs yeux, ni d'assoupissement à leurs paupières (cf. Ps. 132) jusqu'à ce qu'elles trouvent leur Bien-Aimé! Mais les hommes étaient comme s'ils traînaient les pieds: ils sont allés au tombeau, ont vu le vide, et sont restés dans la confusion sur ce que cela pourrait signifier parce qu'ils ne L'avaient pas vu. Mais ce que cela signifie-t-il qu'ils avaient moins d'amour que les femmes? Non, là était un amour raisonné qui craignait de commettre une erreur à cause du prix élevé de cet amour et de son objet.
Quand ils ont également vu et qu'ils L'ont touché, alors chacun d'eux, non pas avec sa langue, comme Thomas, mais avec son cœur a confessé: Mon Seigneur et mon Dieu (Jean 20:28), et déjà rien ne pouvait les séparer du Seigneur. Les myrrhophores et les apôtres sont une image des deux aspects de notre vie: le sentiment et le raisonnement.
Sans sentiment, la vie n'est pas la vie; sans vie le raisonnement est aveugle, offre peu de fruits et beaucoup de son fruit est perdu. Nous devons combiner les deux. Permets au sentiment d'aller de l'avant et de s'éveiller, que la raison détermine la date, le lieu, la méthode et généralement l'arrangement pratique de ce que le cœur nous suggère de faire.
Intérieurement, le cœur vient en premier, mais dans l'application pratique, la raison vient en premier. Lorsque les sentiments seront éduqués à discerner le bien et le mal, alors peut-être sera-t-il possible de s'appuyer sur le cœur seul. Tout comme les pousses, les fleurs et les fruits poussent naturellement à partir d'un arbre vivant, ainsi la bonté seule émerge du cœur, se mêlant de façon rationnelle au cours de notre vie.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 21 avril 2018

Samedi de la Deuxième Semaine de Pâques





Actes 5:21-33; Jean 6:14-27

Ce que Pierre et Jean ont d'abord dit aux autorités, plus tard, tous les apôtres l'ont dit aux autorités: Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois. Dieu l'a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés. Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. (Actes 5:29-32). Quelle sincérité, la plénitude, netteté et clarté de confession!
Dieu a disposé de telle manière que le Crucifié soit notre Sauveur, par la rémission des péchés dans la repentance. Les témoins sont les Apôtres en qualité d'observateurs, et l'Esprit Saint, manifestement agissant dans les apôtres et tous les croyants.
Les mêmes témoins sont puissants jusques à nos jours. Ce que les saints Apôtres disent, c'est la même chose que si nous nous l'avions vu et entendu avec nos yeux et nos oreilles. Et l'Esprit de la grâce agit sans interruption dans la sainte Eglise, en thaumaturge, dans la conversion des pécheurs, et en particulier dans la transformation de ceux qui ardemment œuvrent pour le Seigneur, dans leur sanctification et dans le fait qu'ils sont comblés avec des dons de grâce évidents.
La transformation d'individus, donne un grand pouvoir à l'accomplissement de miracles, et ceux-cis ensemble sont puissants dans la formation de la ferme conviction de la vérité du Christ, dans toutes les âmes éprises de vérité. Grâces soient rendues au Dieu de vérité, Qui nous a révélé Sa vérité si clairement!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 20 avril 2018

Vendredi de la Deuxième Semaine de Pâques



Actes 5:1–11; Jean 5:30–6:2

Pourquoi Ananias et Saphira ont-ils péché si grandement? Parce qu'ils avaient oublié que Dieu voyait leurs actes et leurs pensées. S'ils avaient gardé à l'esprit que Dieu voit tout à la fois à l'intérieur et à l'extérieur plus clairement que tous les gens ne le voient, même en ce qui concerne eux-mêmes, il ne leur serait pas venu à l'esprit de mentir de cette manière devant les Apôtres. 
C'est pourquoi tous nos péchés et nos plans pécheurs adviennent. Nous nous efforçons de tout dissimuler au regard de l'homme, et de penser que tout va bien. Les gens semblent ne rien voir, supposent que nous sommes bien, mais cela ne change pas notre néant essentiel. Sachant cela, que chacun de vous se répète à lui-même: pourquoi Satan remplit-il mon cœur pour que je mente devant la Face de Dieu? Ses yeux Qui sont plus brillants que le soleil voient dans les replis du cœur, ni nuit, ni mer, ni grotte ne Lui échappent. Rappelle-toi ceci et ainsi organise ton comportement intérieur et extérieur, bien qu'il soit invisible. 
Si Celui Qui voit tout, était étranger à nous, il serait possible de considérer son omniscience avec indifférence. Mais Il est juge, et Il prononce souvent Son jugement, en vertu de Son omniscience, plus tôt que nous ne le prévoyons. Il se pourrait qu'Il ait déjà rendu Son jugement sur ​​nous au moment même où nous avons pensé à nous cacher nous-mêmes et nos péchés par un sombre mensonge, en disant: "Dieu ne voit pas!"

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

jeudi 19 avril 2018

Jeudi de la Deuxième Semaine de Pâques


Actes 4:23-31; Jean 5:24-30


Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement (Jean 5:29). Voilà comment tout a une fin! Comme chaque rivière se jette dans sa mer propre, de même le flux de chacune de nos vies arrive, enfin, en un lieu selon sa nature. Ceux qui seront ressuscités pour la vie seront également au jugement, mais le jugement scellera seulement leur justification, et déterminera leur vie, tandis que les autres ne seront ressuscités que pour entendre la condamnation de la mort éternelle. Leur vie et leur mort se caractérisent encore aujourd'hui-parce que certains font des actions de vie, tandis que d'autres font des actions de mort. Les actions de vie sont celles qui sont faites selon les commandements, avec la joie de l'esprit, à la gloire de Dieu; les actions de mort sont celles qui sont faites en opposition avec les commandements dans l'oubli de Dieu, pour plaire à soi-même et à ses passions. Les actions mortes sont tout ce qui, bien que sous sa forme ne peut pas s'opposer aux commandements, est effectué sans aucune pensée de Dieu et du salut éternel, selon certains aspects de philautie [amour de soi]. Dieu est la vie; seul ce qui contient une partie de Lui est vivant. Et quiconque n'a que des actions mortes et mortelles est directement lié à la mort, et au dernier jour sortira dans la condamnation de la mort, mais celui qui a toutes les actions de vie est lié pour la vie éternelle, et au dernier jour, il viendra la recevoir.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mercredi 18 avril 2018

Mercredi de la Deuxième semaine de Pâques



Actes 4:13-22; Jean 5:17-24


Jugez s'il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu; car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu(Actes 4:19-20). Ainsi parlèrent les saints apôtres Pierre et Jean aux autorités lorsque celles-ci leur interdirent de parler du Seigneur Jésus ressuscité, après avoir guéri un boiteux depuis l'enfance par Son Nom. Ils n'eurent pas peur des menaces, car l'évidence de la vérité ne leur permettait pas de se taire: nous avons vu et entendu, disaient-ils, et nos mains L'ont touché, comme saint Jean plus tard l'a ajouté (I Jean 1:1). Ce sont des témoins oculaires. Selon les principes de la connaissance humaine, les témoins oculaires sont les premiers témoins fiables de la vérité. Il n'y a pas un seul champ de la connaissance humaine qui ait de tels témoins. Car dix-huit siècles et demi se sont écoulés depuis ce moment-là, et la puissance de leur témoignage n'a pas diminué du tout, et par conséquent l'évidence de la vérité dont ils témoignèrent n'a pas diminué. 
Si les gens tombent dans l'infidélité, et maintenant ils sont très nombreux, ils tombent dans l'apostasie pour aucune autre raison que par un manque de bon sens. Ils ne veulent pas examiner les choses et sont emportés par des fantômes auxquels l'illusion d'un cœur dépravé donne volontiers une certaine probabilité. Pauvres âmes! Ils périssent, croyant qu'ils ont trouvé enfin la bonne voie, et se réjouissent en particulier de ce qu'ils sont entrés les premièrs dans cette voie et sont devenus des guides pour les autres. Mais ce n'est pas une grande joie de s'asseoir sur le trône des destructeurs.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 17 avril 2018

Mardi de la Deuxième Semaine de Pâques



Actes 4:1-10; Jean 3:16-21


Celui qui ne croit pas au Fils de Dieu est déjà jugé (Jean 3:18). Pour quoi? Pour le fait que lorsque la lumière est tout autour, il reste dans l'obscurité, en raison de son amour pour elle. L'amour de l'obscurité et la haine de la lumière font qu'il est entièrement à blâmer, même sans qu'il ait déterminé où se trouve la vérité, parce que celui qui a l'amour sincère de la vérité sera dirigé par cet amour de l'obscurité de l'erreur, à la lumière de la vérité. 
Un exemple en est l'apôtre saint Paul. C'était un amant sincère de la vérité, consacré de toute son âme à ce qu'il considérait être vrai, sans aucun intérêt personnel. Par conséquent, dès qu'il lui fut démontré que la vérité ne résidait pas dans ce qu'il considérait être vrai, à ce moment-là, il jeta de côté les choses anciennes qui s'étaient avérées fausses, et il s'accrocha de tout son cœur à ce qui, nouveau, avait été matériellement prouvé être la vérité. 
La même chose se produit avec tous ceux qui aiment sincèrement la vérité. La vérité du Christ est claire comme le jour: cherchez et vous trouverez. L'aide d'en haut est toujours prête pour celui qui cherche sincèrement. Par conséquent, si quelqu'un reste dans les ténèbres de l'incrédulité, c'est seulement à cause de son amour pour les ténèbres, et pour cela il est déjà condamné.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

lundi 16 avril 2018

Lundi de la Deuxième Semaine de Pâques






Actes 3:19-26; Jean 2:1-11


Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur (Actes 3:19). Ainsi parlait l'apôtre saint Pierre aux Judéens qui avaient crucifié le Seigneur, en les consolant de ce qu'ils l'avaient fait par ignorance. Mais nous. nous crucifions le Seigneur en nous-mêmes pour la seconde fois, non pas par ignorance, mais par nos péchés, mais le Très Miséricordieux nous reçoit aussi, quand nous nous repentons et nous tournons vers Lui de tout notre coeur. Nous l'avons fait durant le Grand Carême. Chacun est accouru vers le Seigneur avec des larmes de repentir sur ses péchés, et plus cela était fait sincèrement, plus fortement on sentait le rafraîchissement du pardon, procédant de la Face du Seigneur, par les mains et la parole d'absolution du prêtre de Dieu. Maintenant, que nous reste-t-il à faire? Etre en garde contre de nouvelles chutes, de sorte que nous ne retombions pas dans la culpabilité de crucifier le Seigneur. 
L'Apôtre dit que le ciel n'a reçu le Seigneur Jésus que jusques au temps du rétablissement de toutes choses (cf. Actes 3:21). Puis il viendra de nouveau, et proncera le jugement. Avec quels yeux ceux qui lui percèrent le côté Le regarderont! En effet, nous aussi, nous aurons nous tenir dans leurs rangs, si nous nous arrêtons de produire des fruits de repentance et que nous retournons à nos vieilles habitudes.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

dimanche 15 avril 2018

Dimanche de Thomas



Actes 5:12-20; Jean 20:19-31


Mon Seigneur et mon Dieu! (Jean 20:28) s'écria l'apôtre saint Thomas. Sentez-vous la force avec laquelle il a saisi le Seigneur, et combien il Le tient fermement? Un homme qui se noie, saisit la planche sur laquelle il espère être sauvé de la même manière. Nous ajouterons que celui qui n'a pas le Seigneur, comme cela  pour lui-même et ne se tient pas de cette façon en relation avec le Seigneur, ne croit pas encore au Seigneur comme il se doit. 
Nous disons: "Seigneur et Sauveur", ce qui signifie qu'Il est le Sauveur de tous, mais Thomas dit: "Mon Sauveur et Seigneur"; "Celui qui dit: mon Sauveur", estime son propre salut comme procédant de Lui. Le sentiment du salut se trouve à côté de la sensation de périr, d'où le Sauveur tire celui qu'Il sauve. Le sentiment de périr, pour un homme qui est épris de la vie par nature, et qui sait qu'il ne peut pas se sauver lui-même, l'oblige à chercher le Sauveur. 
Quand il Le trouve et sent que la puissance du salut procède de Lui, il Le saisit fermement et ne veut pas être arraché à Lui, même si pour cela il est privé même de la vie. De telles natures d'événements dans la vie spirituelle du chrétien ne sont pas seulement imaginés en esprit, mais ils sont expérimentés dans les actes. Puis, à la fois sa foi et son union avec le Christ deviennent ferme, comme la vie et la mort. Seule une telle personne peut sincèrement clamer: Qui me séparera [de l'Amour du Christ]! (cf. Romains 8:35).

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 14 avril 2018

Samedi de la Semaine Lumineuse



Actes 3:11-16; Jean 3:22-33


Nous avons deux vies, une vie charnelle et une spirituelle. Notre esprit est comme enseveli dans notre chair. Venant à la vie par la grâce de Dieu, une fois qu'il commence à s'extraire de son imbrication avec la chair et à apparaître dans sa pureté spirituelle, alors il sera ressuscité, ou il ressuscitera progressivement. Quand il se sortira entièrement  de ces liens, il en sortira comme d'un tombeau, dans une vie renouvelée. De cette manière, l'esprit devient distinct, vivant et actif, alors que le tombeau de la chair est séparé, mort et inactif, même si tous deux sont dans la même personne. 
Tel est le mystère de ce que l'apôtre dit: Où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté (II Corinthiens 3:17.). C'est la liberté de la décomposition qui entoure notre esprit incorruptible, ou la liberté des passions, qui corrompent notre nature. Cet esprit, entrant dans la liberté des enfants de Dieu est comme un papillon magnifiquement coloré, s'envolant de son cocon. Voici sa couleur arc en ciel: l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la foi, la douceur, la tempérance (Galates 5:22). Est-il possible à une telle beauté de perfection de ne pas éveiller en nous le désir de l'imiter?



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 13 avril 2018

Vendredi de la Semaine Lumineuse



Actes 3:1-8; Jean 2:12-22


Il est certains individus dont les Pères saints font l'éloge pour leur vie chrétienne, car ils sont ressuscités des morts avant la résurrection générale. Quel est le secret d'une telle vie? Ils ont maîtrisé les éléments caractéristiques d'une vie en fonction de la résurrection comme ils sont présentés dans la Parole de Dieu, et ils les ont faits leurs propres propriétés intérieures. 
La vie future est dépourvue de tout ce qui est charnel:  ces hommes, ne se marient pas, ni les femmes ne sont données en mariage; là, ils ne mangeront pas de nourriture morte, et ils recevront un corps spirituel. Ainsi, celui qui vit séparé de toutes choses charnelles reçoit en lui-même, ou fait venir sur lui-même, les éléments de la vie future en fonction de la résurrection. 
Atteins le point où toutes les choses charnelles en toi sont mortes, et tu seras ressuscité avant la résurrection future. L'apôtre en indique le chemin d'accès quand il dit: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair (Gal. 5:16). Et il atteste que par cette voie, il est sûrement possible d'atteindre ce qui est attendu: Celui qui sème pour l'Esprit, dit-il, moissonnera de l'Esprit la vie éternelle (Gal. 6:8).


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

jeudi 12 avril 2018

Jeudi de la Semaine Lumineuse



Actes 2:38-43; Jean 3:1-15


Bénéfique est le travail de ceux qui, utilisant la raison sensible, écrase le mensonge énorme élaboré contre la vérité de la résurrection. Lis et arme-toi de cette raison: en attendant, ne sois pas trop paresseux pour laisser de plus en plus d'espace pour que la puissance de la Résurrection du Christ puisse entrer en toi. Plus tu fais cela, plus tu respires l'air de la Résurrection, et plus tu deviendras tout à fait à l'abri de tous les traits de l'Ennemi, qui sont dirigés contre cette vérité. Tu demandes, ce qui est nécessaire pour cela? Rien de spécial: sois ainsi que tu devrais être selon le vœu que tu as fait dans le saint baptême, qui est notre résurrection. Tu as craché sur Satan et sur toutes ses œuvres? Alors continue à te préserver ainsi par rapport à lui. T'es-tu uni avec le Christ? Alors demeure en Lui. Les œuvres de ténèbres et de lumière sont évidentes. Fuis les premières et sois très diligent avec les dernières. Mais fais cela sans aucun compromis, même le plus petit, de sorte que la norme de ta vie devienne la suivante: (cf. Corinthiens II 6:15) il n'y a pas de communion entre la Lumière et les ténèbres, ou entre le Christ et Bélial.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+