"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 16 juin 2017

Vendredi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 5:17-6:2; Matthieu 9:14-17


On demanda au Seigneur pourquoi Ses disciples ne jeûnaient pas. Il répondit que le temps pour eux n'était pas encore venu. Puis, dans une parabole, Il montra que, en général, la rigueur de l'ascétisme extérieur doit être en harmonie avec le renouvellement des pouvoirs intérieurs de l'esprit. D'abord allume  l'esprit de ferveur, et ensuite prends sur toi les austérités, car alors il y aura une nouvelle puissance intérieure capable de les supporter avec profit. Si tu les prends sans avoir d'abord cette ferveur, soit parce que tu étais impressionné par l'exemple des autres, ou que tu voulais faire un spectacle de ta propre ascèse, alors cela n'apportera aucun bénéfice. Tu supporteras cette austérité pour un peu de temps, et puis tu t'affaibliras et tu l'abandonneras. Et tu seras pire qu'avant. L'austérité sans l'esprit intérieur est comme une pièce de linge  nouveau sur un vieux vêtement, ou du vin nouveau dans de vieilles outres. La pièce va tomber et la déchirure rendue encore pire, et le vin fera éclater l'outre, et le vin sera perdu, et l'outre irréparable. Ceci, à propos, ne signifie pas que l'austérité soit mauvaise, mais cela suggère seulement que l'on doit la commencer dans le bon ordre. Son besoin doit venir de l'intérieur, afin qu'elle puisse contenter le cœur, et pas seulement le presser de l'extérieur comme un poids le ferait.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire